Candidat, Digital, Recruter, Conseils d'expert

    Stratégie de gestion des talents | Nos conseils pour réussir

    Publié le

    La gestion de talents fait référence au recrutement des meilleurs candidats mais aussi à la fidélisation de tous les employés sur le long terme. Pour élaborer une stratégie de gestion des talents efficace, il faut prêter une attention particulière à chaque détail. À cause de la pénurie de talents qui sévit sur le marché du travail depuis quelque temps, le capital humain constitue actuellement un immense atout pour une entreprise.

    La gestion des talents est le premier gage de santé dune entreprise

    La gestion de talents fait référence au recrutement des meilleurs candidats mais aussi à la fidélisation de tous les employés sur le long terme. Pour élaborer une stratégie de gestion des talents efficace, il faut prêter une attention particulière à chaque détail. À cause de la pénurie de talents qui sévit sur le marché du travail depuis quelque temps, le capital humain constitue actuellement un immense atout pour une entreprise.

     

    comment-mettre-au-point-une-stratégie-talents

    Pour chaque processus de recrutement, l’objectif est de trouver le candidat qui détient les compétences et les soft skills qu’il faut pour occuper le poste vacant. Vous aurez ainsi la certitude qu’une fois recruté, il atteindra d’excellents résultats. Il va donc inspirer ses collègues à faire pareil et toute l’équipe progressera ensemble. Trop beau pour être vrai ? Vous pouvez trouver cette perle rare en mettant au point une stratégie de gestion efficace. Pour ce faire, vous pouvez suivre les conseils qui suivent !

    1. Définir les objectifs organisationnels

    Pour concevoir une stratégie des talents qui fonctionne, vous devez d’abord déterminer les objectifs de votre entreprise de façon claire et précise

    Les objectifs en question vous aideront à évaluer, non seulement les postulants, mais aussi les employés. Cela vous donnera une meilleure idée de ce qui compte pour votre société. Au final, vous saurez vers quelle direction votre entreprise se dirige. Grâce à une telle initiative, vous aurez toutes vos chances de gagner le soutien de la direction concernant la mise en place de votre stratégie de gestion des talents. Après tout, vous visez à bâtir une équipe capable d’atteindre les objectifs de la compagnie, tant sur le court terme que sur le long terme. Quel PDG n’aimerait pas une telle démarche ?

    Comment choisir ses objectifs ?

    Vous savez maintenant que la base d’une bonne gestion des talents commence par la définition de vos objectifs. Mais de quels objectifs parle-t-on ? 

    En tant que responsable des ressources humaines, il faut naturellement tenir compte de l’élément humain. En clair, vous devez considérer vos objectifs comme une mesure du capital humain

    Commencez par déterminer le nombre d’employés qu’il faut pour exécuter un travail précis en temps et en heure. Vous saurez alors s’il faut recruter de nouvelles têtes ou non. Si oui, vous saurez également combien de nouveaux talents vous aurez à recruter. Ici, il faut collaborer étroitement avec les managers de chaque service, car eux seuls savent ce qui manquent ou non au sein de leur équipe avec précision. Cela prouve bien que tout le personnel contribue, d’une manière ou d’une autre, à la gestion des talents.

    2. Anticiper les obstacles 

    Après avoir défini les objectifs organisationnels, vous devez maintenant trouver les talents qui répondent totalement à vos critères, ce qui constitue un véritable défi. Autant les plateformes de recrutement deviennent de plus en plus nombreuses, autant les vrais talents se raréfient.

    À ce stade, votre mission est d’identifier avec le plus de précision possible tous les obstacles potentiels qui risquent de vous empêcher de trouver le candidat qu’il vous faut et pourquoi pas faire évolution votre politique salariale

    • Cela pourrait impliquer de revoir les avantages sociaux afin de séduire une tranche d’âge spécifique
    • Peut-être qu’il faut prévoir d’étendre la recherche en dehors de votre zone géographique au cas où le bassin de candidats locaux serait limité (notamment possible grâce au télétravail). 

    Ce ne sont que quelques exemples des obstacles qui pourraient bloquer un processus de recrutement, mais il en existe d’autres en fonction du secteur ou du poste vacant. En tout cas, il vaut mieux anticiper les problèmes pour avoir les meilleures solutions à portée de main bien avant qu’ils ne surgissent. Votre stratégie de gestion des talents sera alors plus solide, car vous saurez en amont comment éliminer les éléments négatifs qui pourraient venir la fragiliser.

    3. Améliorer les descriptions des postes 

    Les descriptions de postes vont au-delà  du recrutement. Bien évidemment, les annonces bien rédigées et percutantes attirent toujours plus de candidats correspondant à la culture d’entreprise. Mais les managers peuvent aussi utiliser les descriptions pour évaluer les performances de leur équipe et définir les domaines qui nécessitent une formation professionnelle. Elles peuvent même faire ressortir les opportunités de développement.

    Pourtant, les descriptions d’emplois sont souvent rédigées par des recruteurs qui n’ont pas une connaissance approfondie des postes en question. Il est pertinent de demander aux managers de rédiger avec vous les descriptions de postes. Cela montre encore une fois que l’élaboration d’une bonne stratégie de gestion des talents est un véritable travail d’équipe.

     

    4. Tenir compte des soft skills

    Il est très facile de succomber à un CV attractif ! Mais si vous ne tenez compte que des diplômes, des compétences techniques et de l’expérience, vous risquez de recruter un talent qui ne correspond pas à votre culture d’entreprise. Il ne faut pas oublier que beaucoup de profils peuvent avoir les mêmes qualifications et tout le monde est capable de développer son savoir-faire à l’aide d’une formation adéquate, par exemple. En revanche, la personnalité ne s’apprend pas ni le savoir-vivre ! 

    Ne nous méprenons surtout pas, les aptitudes et les compétences techniques ou hard skills restent importants pour un travail bien fait. Mais les candidats qui ont des soft skills adaptés à la culture d’entreprise apporteront une plus-value à l’équipe. Ils s’intègreront plus facilement à la société. De surcroît, ils ont plus de chances de devenir des acteurs majeurs dans le développement de votre entreprise. Ils risquent moins de démissionner dans les mois, voire dans les quelques années à venir. En fin de compte, c’est aussi cela la gestion des talents : savoir retenir et fidéliser les ressources humaines sur la durée.

    Quels sont les soft skills à exiger ?

    Tout dépend de votre culture d’entreprise, mais de manière générale, il existe des qualités humaines qui restent bénéfiques à toutes les sociétés. En voici quelques exemples :

    • L’adaptabilité
    • L’autonomie et l’esprit d’initiative
    • L’esprit d’équipe
    •  L’empathie
    • L’intelligence émotionnelle
    • L’aisance relationnelle
    • La créativité
    • La pensée critique
    • La rigueur
    • Le sens de l’organisation
    • La résistance à la pression

    5. Investir dans le personnel - Privilégier les recrutements en interne

    Compte tenu de la pénurie de talents, nous conseillons de ne pas vous limiter à la recherche de nouveaux profils. Il faut plutôt considérer chaque employé comme un investissement à long terme. Ainsi, ne courez pas directement sur LinkedIn et sur tous les jobboards chaque fois qu’un poste se libère au sein de votre entreprise. Parfois, il peut aussi être pertinent de faire un recrutement en interne vous permet d’économiser du temps et de l’argent en même temps. 

    En effet, vous n’aurez ni à rédiger une annonce percutante ni à la diffuser sur toutes les plateformes de niche. Vous vous libèrerez du tri des CV, des entretiens d’embauche et bien d’autres tâches liées à un processus de recrutement normal. Vous gagnerez du temps certes, mais en plus, des études ont démontré que les candidats externes s’attendent à un salaire de 18% à 20% plus important qu’un salarié déjà intégré. Et même s’il faut investir dans une formation, cette option reste plus avantageuse, car vous avez déjà un talent parfaitement adapté à votre culture d’entreprise

    6. Viser tous les talents

    Une bonne stratégie de recrutement vous permet d’attirer les candidats externes les plus prometteurs et de conserver ou valoriser les talents internes par la même occasion. Elle aide les managers à réunir les bons profils pour réaliser les projets. C’est bien d’optimiser  votre processus dans le but d’attirer les meilleurs talents, sans négliger ceux qui font déjà partis de l’entreprise. Il faut savoir les retenir en installant un cadre de travail plaisant et en mettant en place une bonne stratégie de cohésion d’équipe. Ceci améliorera également votre marque employeur, ce qui aura un impact très positif sur le recrutement.

     

    CONCLUSION

    Une excellente stratégie de gestion des talents vous aide à trouver les meilleurs candidats. Pour ce faire, il faut bien définir vos objectifs de recrutement en tenant compte des besoins de l’entreprise en termes de ressources humaines. Combien de nouveaux talents vous faut-il ? Il est conseillé de demander l’avis au manager concerné tout au long des recrutements. Il pourra également vous aider à rédiger la description du poste vacant. Une fois les objectifs bien définis, il faut anticiper les obstacles qui pourraient retarder ou bloquer un recrutement. Au moment de présélectionner les candidats, ne vous contentez pas de vérifier les diplômes, les compétences techniques et l’expérience du postulant, il faut aussi tenir compte de ses soft skills. Par ailleurs, prenez en considération les ressources en interne avant de publier une offre d’emploi.  

    Pour optimiser votre stratégie de gestion des talents, il est tout à fait possible d’externaliser votre recrutement. En cela, Hunteed vous offre l’opportunité de collaborer avec les meilleurs cabinets spécialisés. Vous bénéficierez ainsi d’une expertise de haute qualité. Des experts consacreront le temps et les efforts qu’il faut pour trouver les candidats qui répondent à vos critères. Vous pourrez donc vous focaliser sur d’autres tâches en tant que responsable des ressources humaines. Et comme vous avez pu le constater à travers cet article, il faut aussi valoriser les employés car il ne s’agit pas uniquement de gérer les nouveaux talents mais aussi ceux qui font déjà tourner votre entreprise. En externalisant votre recrutement avec Hunteed, vous aurez plus de temps à consacrer à la fidélisation du personnel, entre autres.