Recruter adroitement

Recruter un nouveau collaborateur dans une équipe

Par L'équipe Hunteed

Chaque entrepreneur doit avoir une équipe efficace et parfaitement soudée afin d’atteindre plus facilement tous ses objectifs professionnels. Le savoir-faire de chaque employé est bien évidemment d’une grande importance, mais il est également indispensable que tout le personnel sache travailler ensemble. C’est pour cette raison qu’il est crucial de s’assurer qu’une nouveau collaborateur saura s’intégrer dans votre entreprise à tous les égards

Voici donc les meilleurs conseils pour bien recruter un collaborateur afin de constituer une équipe performante au sein de votre société.

S’assurer que le recrutement est indispensable à l’équipe

Plusieurs dirigeants sont persuadés que le fait de recruter signifie que leur compagnie est en phase de développement. Cela peut réellement être le cas, mais il est essentiel de s’en assurer avant d’investir dans un nouveau recrutement. Demandez-vous si votre équipe existante parvient à accomplir toutes ses tâches sans la moindre difficulté. Dans ce cas, un recrutement risque d’être pris comme un manque de confiance de votre part envers les employés actuels. Et vous vous doutez bien que ce sera contre-productif.

En revanche, si vous êtes en sous-effectif, si de nouvelles missions apparaissent, si un employé a quitté l’entreprise, alors un recrutement est incontournable.

En procédant à ce genre d’analyse, vous pouvez avoir la certitude d’obtenir un bon retour sur investissement.

Vérifier les compétences du candidat

Même si le comportement et les aptitudes relationnelles constituent un point crucial dans le cadre d’un recrutement d’une équipe, il ne faut surtout pas perdre de vue les qualifications et l’expérience requises pour le poste. Il s’agit même du premier paramètre à prendre en compte. Un postulant peut être sociable et extrêmement sympathique, mais toutes ces qualités ne seront pas suffisantes à la société s’il ne maîtrise pas le domaine d’expertise souhaité. Ce sera même un véritable handicap pour toute l’équipe.

L’authenticité des informations contenues dans le CV

Afin de vous assurer que toutes les personnes qui constituent votre équipe sont compétentes, il faut rester vigilant dès le début du processus de recrutement

Le saviez-vous ? Plus de 60% des postulants falsifient leur CV en prolongeant, par exemple, la durée de leurs précédentes expériences ou en prétendant des diplômes qu’ils n’ont jamais eu en réalité.

D’un autre côté, seuls 6 recruteurs sur 10 procèdent à une présélection téléphonique qui sert justement à évaluer les candidats avec du potentiel

Recruter un nouveau collaborateur : vérification des compétences du candidat

La prise de références

Les Responsables des Ressources Humaines les plus pointilleux leur demanderaient même de passer une mise en situation pour avoir la certitude qu’ils correspondent vraiment au profil recherché.

En outre, effectuer une prise de références en appelant les anciens collaborateurs d’un candidat n’est jamais une perte de temps. Attention, cette pratique doit s’effectuer avec l’accord du candidat et vers des personnes qu’il a lui-même sélectionné.

Évaluer les soft skills d’un candidat vis-à-vis de votre équipe

Maintenant que vous avez présélectionné les meilleurs candidats, ceux qui détiennent le savoir-faire idéal pour occuper le poste vacant, il est temps de déterminer lequel d’entre eux saura apporter une vraie valeur ajoutée à votre équipe. Il faut noter que l’aisance relationnelle est une qualité très importante mais il en existe d’autres qu’il faut exiger d’un postulant si vous voulez vous entourer des meilleurs.

Les compétences techniques ont beau être indispensables, elles ne suffisent pas pour composer une équipe solide et performante. En effet, il est tout aussi primordial de savoir repérer les compétences comportementales que les experts ont l’habitude d’appeler les soft skills.

Les chasseurs de têtes les plus performants sont toujours très attentifs à ce sujet puisqu’ils savent pertinemment que les qualités humaines d’un candidat sont l’assurance de son intégration au sein de l’équipe et de sa durabilité dans l’entreprise. Elles permettent également de pronostiquer, au moment du recrutement, si le postulant pourra s’adapter à la culture de l’entreprise ou non.

Tester les compétences relationnelles

En cela, les aptitudes relationnelles restent essentielles mais il n’est pas toujours évident pour un recruteur d’identifier le talent qui remplit bien cette condition. L’objectif est de dénicher un postulant qui ne soit, ni trop timide, ni trop bavard au risque d’ennuyer les collègues. Les différents entretiens sont les meilleurs outils pour évaluer l’aisance relationnelle d’un postulant.

Les soft skills les plus recherchés pour intégrer une équipe. 

Les recruteurs se penchent de plus en plus sur les qualités comportementales pour départager deux candidats à fort potentiel. 

Selon les études, voici les soft skills les plus convoités par les directeurs des ressources humaines, notamment chez les jeunes diplômés :

  • L’adaptabilité (61% des recruteurs l’exigent)
  • La positivité (48%)
  • La créativité (47%)
  • L’esprit d’équipe (42%)

Bien d’autres soft skills sont tout aussi indispensables pour être sûr que vous recruterez au profit de votre équipe. Un candidat qui a conscience de son vrai potentiel sera un véritable plus pour votre entreprise. Est-il passionné par son travail ? Est-il capable de bien gérer son temps ? Par ailleurs, la gestion des émotions est une qualité essentielle pour un bon co-équipier. Bien évidemment, l’empathie et le sens du service sont des compétences comportementales à ne pas négliger.

Comment évaluer les soft skills durant le recrutement ?

Pour dénicher un talent avec de bonnes soft skills, l’intuition peut aider. Si vous avez un bon feeling avec un candidat lors des entretiens d’embauche, téléphoniques et en face-à-face, cela peut être un bon signe mais il ne faut pas s’en contenter. Il est plus prudent de faire appel à d’autres méthodologies parfaitement structurées :

  • Les tests de personnalité

Les tests de personnalité sont très efficaces pour discerner les capacités sensorielles des candidats. Ils permettent notamment d’avoir un meilleur aperçu de leur vivacité d’esprit, leur manière de raisonner et de réagir face à une situation spécifique, leur logique verbale ou numérique, etc. En clair, ils peuvent être d’une grande utilité pour savoir si un postulant convient à votre culture d’entreprise ou non.

  • La mise en situation

En plus des tests de personnalité, pensez à mettre le postulant en situation pour constater par vous-même ses attitudes et ses réactions. Cette opération peut prendre une demi-journée par candidat mais c’est la meilleure façon de discerner les soft skills. On parle ici de gamification du recrutement.

Faire participer l’équipe au recrutement prédictif

Impliquez vos collègues, surtout ceux du service ayant besoin de la nouvelle recrue, dans la recherche de la perle rare. Après tout, c’est un excellent moyen de donner de l’importance à leurs avis et de leur rappeler que l’esprit d’équipe est une valeur chère à votre entreprise. Dans le cadre d’un recrutement prédictif, le but est de demander aux collègues de définir le profil qu’ils jugent idéal pour le poste vacant.

Après avoir collecté les informations auprès des collaborateurs, le responsable du recrutement peut utiliser un outil spécialisé basé sur l’intelligence artificielle pour dresser un portrait-robot du talent idéal. Si un postulant détient au moins 60% de similitude avec le portrait-robot, que ce soit au niveau des hard skills ou des soft skills, il est probable qu’il soit capable de remplir ses tâches professionnelles et de s’intégrer facilement dans l’équipe qui a élaboré le profil pour le recrutement.

Le bon choix des questions lors de l’entretien d’embauche

Inutile de demander au candidat d’énumérer ses qualités et ses défauts en tant que collaborateur, il vous donnera des réponses stéréotypées préparées à l’avance. Pour savoir s’il pourra s’intégrer dans votre équipe, demandez-lui plutôt de raconter comment il a affronté une difficulté dans son ancien emploi s’il en a déjà eu, comment il a maitrisé un nouvel outil de travail, etc. Posez des questions qui vous permettront de découvrir les softs skills attendues.

Recruter un nouveau collaborateur : la méthode pour recruter une équipe performante

Conclusion :

Recruter un collaborateur pour s’entourer d’une équipe performante est une tâche fastidieuse pour les Directeurs des Ressources Humaines. Pour qu’une équipe soit efficace, il faut que l’ensemble des salariés qui la composent soient compétents sur le plan technique. Mais il est également important qu’ils puissent travailler en synergie afin d’accroître leur productivité et leur motivation à rester dans l’entreprise.

Un recruteur bien avisé se doit donc de vérifier dans un premier temps les vraies qualifications d’un candidat avant de passer aux soft skills. Ces derniers peuvent être repérées via des tests de personnalité et une mises en situation. Vous pouvez également effectuer un recrutement prédictif pour un meilleur résultat.

Au moment de l’entretien d’embauche, évitez les questions trop prévisibles. Optez plutôt pour un questionnaire sur-mesure qui vous aidera à tester autant les véritables compétences techniques d’un postulant que ses qualités humaines et relationnelles. L’ultime objectif est dénicher un vrai talent qui s’adaptera facilement à votre culture d’entreprise et qui apportera un plus à votre équipe.

Hunteed est la plateforme digitale de recrutement qui vous permet d’être accompagné par des cabinets de recrutement pour dénicher et sélectionner les futurs talents de votre équipe.

Demander une démo

Sources :
Étude Linkedin 2016

L'équipe Hunteed

Par L'équipe Hunteed

L’équipe Hunteed, c’est toute une palette d’experts avérés dans leur domaine. La somme de leurs talents ? La maîtrise du digital, la connaissance approfondie du recrutement, de la relation candidat et de l’approche commerciale des entreprises, en passant par la compréhension des enjeux propres aux consultants en recrutement.