Repéré pour vous

Faire accepter la différence culturelle dans un processus de recrutement

Par L'équipe Hunteed

Avec l’essor d’Internet, les entreprises, y compris les start-ups et les PME, peuvent plus facilement exploiter le marché international. Il est fréquent donc que même les plus jeunes entreprises travaillent dans plusieurs zones géographiques et dans plusieurs langues. Ainsi, pour le bon fonctionnement des affaires à l’étranger, il est indispensable de recruter des profils internationaux. Cette stratégie implique de bien gérer la différence culturelle dans le processus de recrutement, ce qui n’est pas toujours évident. Pourtant, cela peut apporter de nombreux avantages à l’entreprise.

Comment exploiter la différence culturelle lors d’un recrutement ?

Vous vous demandez comment votre entreprise française peut-elle tirer avantage d’un recrutement international ? Voici quelques spécificités qui répondent à cette question, mais avant tout, il faut savoir que le terme « culture » n’est pas toujours facile à définir.

  • Aux États-Unis, par exemple, les salariés ont l’habitude d’être récompensés lorsqu’ils excellent dans ce qu’ils font. 
  • En Europe, les dirigeants ont tendance à exiger un bon niveau de connaissance général au personnel.
  • En Asie, pour ne citer que le Japon, les employés ont l’habitude de rester humbles et modestes vis-à-vis de leurs véritables compétences. Un recruteur risque alors de ne pas déceler leur vrai potentiel avec un simple entretien de recrutement. Il faut vérifier en détail leur CV et effectuer une prise de références pour en savoir davantage. 

Ainsi, recruter des profils provenant de différents pays revient à accepter la diversité culturelle et ce, dès le processus de recrutement. Et pour éviter que cela ne crée un fossé entre les nouvelles recrues et les salariés, il faut faire très attention lors de chaque étape de l’intégration.

1/ Déterminer la connexion du candidat avec la culture locale

Outre le manque de talents qui force les Responsables des Ressources Humaines à élargir leur champ de recherche de talent à l’international, d’autres raisons peuvent pousser à privilégier la différence culturelle dans un processus de recrutement.

Par exemple, c’est d’une importance majeure si vous voulez étendre vos activités à l’étranger. Mais même en restant sur le marché local, une nouvelle culture peut apporter une valeur ajoutée à votre équipe.

Il est essentiel que le candidat connaisse votre culture :

En effet, en règle générale,  c’est au candidat de s’adapter pour s’intégrer correctement dans votre société et non l’inverse. Lors de l’entretien d’embauche, il est fortement conseillé de faire le nécessaire pour être sûr que le postulant détient tous les « soft skills » qui coïncident à la culture locale mais aussi à votre culture d’entreprise.

Les meilleurs recruteurs ayant de l’expérience avec la différence culturelle recommandent de dénicher des candidats possédant déjà des liens avec le pays dans lequel la société est implantée. Par exemple, le fait d’avoir vécu quelques mois dans le pays concerné est valorisé. Il saura ainsi à quoi s’attendre et pourra s’adapter plus facilement.

Il faut noter que même s’il se sent bien au sein de votre entreprise mais n’arrive pas à avoir une vie sociale épanouissante, il risque de démissionner au bout de quelques mois. Et le recrutement d’un talent international est trop onéreux pour se permettre de risquer un turnover.

2/ Privilégier les candidats indépendants

Parmi les soft skills à exiger d’un candidat d’une autre culture, on peut mettre l’indépendance en tête de liste.

Il devra vivre dans un nouvel environnement où cette qualité lui sera d’une grande utilité. De plus, une entreprise recrute souvent ce genre de profil dans le but d’élargir son marché. Et pour ce faire, il faut recruter une personne apte à travailler de manière autonome. En outre, l’ambition et la ténacité peuvent être appréciés pour faire de votre  recrutement un succès.

Il faut tout de même garder en tête que l’autonomie peut dépendre du poste à pourvoir et de la taille de votre entreprise. 

À vos débuts, il est essentiel de recruter des collaborateurs autonomes pour faire avancer très vite les affaires sans avoir à tout gérer par vous-mêmes. Mais au fur et à mesure que vos activités se développent, l’effectif de votre personnel peut augmenter et la hiérarchie devient un paramètre crucial dont il faut tenir compte lors du recrutement. Dans ce cas, le candidat étranger doit avoir le sens de la hiérarchie et un esprit d’équipe.

3/ Rédiger une annonce détaillée et adaptée

Dans tout processus de recrutement, la description de la mission dans l’annonce tient toujours une importance capitale. C’est encore plus délicat et crucial lorsque vous tenez à faire intégrer la différence culturelle dans votre processus de recrutement. Il faut préciser toutes vos attentes en matière de recrutement d’un talent étranger. Plus vous serez clair à ce sujet, plus vos chances de trouver le bon candidat augmenteront. Une annonce ambiguë attire des candidatures ambiguës et c’est justement ce qu’il faut éviter. N’hésitez pas non plus à vendre le poste en mentionnant dans l’offre d’emploi les avantages qu’offrent votre société à ses salariés.

Dans certains cas, préciser les démarches que vous pouvez engager auprès des services de l’immigration de votre pays sont indispensables.

Voir notre article “Offre d’emploi : top des astuces pour rédiger une offre accrocheuse

4/ Recruter à l’étranger

Un recruteur bien avisé qui compte recruter un profil d’une autre culture ne se contente pas de diffuser son annonce localement. Le processus peut se prolonger et devenir peu rentable si vous ne prenez pas les bonnes décisions dès le début. Pour cela, pensez à sourcer directement à l’international.

La majorité des talents étrangers habitant en France occupent déjà des postes qui leur conviennent. À moins que vous ne vouliez les débaucher pour privilégier la différence culturelle au sein de votre compagnie, la meilleure solution est de chercher directement la perle rare dans son pays d’origine.

En tant que recruteur, vous devez être préparé à l’avance au fait que le processus va être différent que pour un recrutement local. Vos automatismes obtenus durant vos années d’expérience dans le secteur seront mis de côté car ils ne s’appliqueront forcément pas pour discerner les véritables compétences et qualités humaines d’un talent étranger. Il faut faire très attention à chaque étape du processus de recrutement pour préserver l’investissement.

Où trouver le profil international idéal ?

Il est crucial de définir avec précision le pays où vous allez faire la chasse au talent pour ne perdre, ni votre temps, ni votre argent.

Pour ce faire, il faut d’abord décrire en détail le profil et étudier ensuite le marché à cibler. Êtes-vous à la recherche d’un cadre, d’un ingénieur, d’un travailleur d’usine, d’un commercial ou d’un technicien ? Une fois que vous aurez la réponse, vous pourrez déterminer quels pays proposent un bassin démographique répondant à vos attentes.

En cela, vous devrez lister les équivalences de formation et vous assurer que l’ordre professionnel du pays d’accueil reconnaîtra le diplôme universitaire délivré dans le pays cible.

Comment trouver un profil à l’étranger ?

Maintenant que vous savez le ou les pays les plus prometteurs, vous pouvez passer à l’étape suivante : la diffusion de l’offre d’emploi.

Comment trouver un profil à l'étranger ?

  • Internet sera votre meilleur allié. Faire le déplacement peut vous coûter très cher pour un résultat peu satisfaisant. Il faut juste savoir faire un bon ciblage. Privilégiez les job boards les plus pertinents des pays qui vous intéressent. Les réseaux sociaux restent également des canaux à ne pas négliger pour atteindre les meilleurs candidats internationaux. Ces plateformes permettent de faire des recherches ciblées en fonction de la situation géographique et du profil recherché.
  • L’autre alternative pour augmenter vos chances de dénicher LE talent dans un autre pays est de mandater un cabinet de recrutement dans le pays cible.

Celui-ci s’occupera alors de trouver pour vous le profil qu’il vous faut en tenant compte de vos exigences. À priori, cette solution est la plus onéreuse mais son efficacité vous permettra de gagner du temps. Pour peu que vous trouviez le meilleur cabinet de recrutement dans le pays que vous ciblez.

Vous pouvez publier votre besoin en recrutement sur Hunteed pour être accompagné par une grande diversité de cabinets de recrutement.

La lecture des CV

Autant vous prévenir tout de suite ! Chaque pays a sa manière de présenter son curriculum vitæ.

Si en France, nous avons l’habitude de souligner les formations et les expériences professionnelles, un candidat étranger peut vous envoyer un CV avec son âge, son statut civil, sa taille et même sa religion, parfois sur plusieurs pages très détaillées. Au final, ce sont autant d’informations qui vous permettent d’en connaître déjà davantage sur le candidat.

Certains candidats peuvent également vous envoyer des CV en couleurs pour attirer votre attention mais le plus important est de lire attentivement ce qui est écrit. Il existe des cultures qui valorisent la réussite individuelle et d’autres l’accomplissement au sein d’un groupe.

Dans tous les cas, il est fortement conseillé de lire soigneusement chaque CV pour ne pas passer à côté de toute opportunité.

Les entretiens d’embauche

Quelle que soit la technique dont vous avez déployée pour dénicher un candidat international, vous devez faire une présélection pour éviter toute erreur de jugement. L’objectif est d’aller au-delà des CV et de déceler le vrai potentiel des meilleurs candidats. La présélection peut être perçue comme un filtre pour évaluer le sérieux du candidat.

Ce sera l’occasion de déterminer s’il est vraiment prêt à déménager vers le pays d’accueil et s’il maîtrise la langue pour l’emploi à pourvoir.

Quelle que soit la nature du poste, l’aisance linguistique demeure primordiale lorsque vous recrutez un talent international.

Notez également qu’il est probable que votre entretien se fasse par visio-conférence. Si vous n’êtes pas rompu à l’exercice, cela créera pour vous une expérience nouvelle qu’il est nécessaire de préparer, autant technologiquement, que psychologiquement.

Pourquoi accepter la différence culturelle dans un processus de recrutement ?

La première raison qui pousse les chasseurs de tête à aller au-delà des frontières pour dénicher des profils internationaux est le manque de talents locaux. Mais il s’avère que la différence culturelle que cela engendre peut être un immense atout pour l’entreprise.

1/ Faire progresser son entreprise par la différence culturelle

Une société qui s’internationalise rassemble différents valeurs et comportements. 

Chaque culture a ses propres habitudes et besoins d’un point de vue professionnel. Mais comme il a déjà été mentionné auparavant, le recruteur se doit d’exiger la compatibilité du profil avec la culture du pays d’accueil et avec la culture d’entreprise afin de pouvoir mieux appréhender le marché. Ce mélange apporte une diversité à l’équipe qui peut alors profiter de changements positifs et innovants.

  • Inciter le partage culturel : Votre organisation cosmopolite peut inciter le partage culturel en interne et en faire l’un de vos plus grands piliers pour le développement de vos affaires. Vous pourrez exploiter les idées de chacun et obtenir des suggestions issues de différents points de vue pouvant être complémentaires. 
  • Créer une dynamique créative : Faire accepter la différence culturelle dans un processus de recrutement permet ainsi de promouvoir une dynamique créative au sein de l’entreprise. C’est un avantage concurrentiel non négligeable, surtout si le dirigeant favorise une démarche de responsabilité sociétale. Le respect entre collègues doit impérativement faire partie de vos principes d’entreprise pour en tirer un maximum d’avantages.

2/ Le multilinguisme est un levier de croissance international

Si votre entreprise est installée en France, il est tout à fait normal d’exiger la maîtrise de la langue de Molière aux candidats à embaucher. À l’heure actuelle, l’anglais reste également indispensable pour optimiser la communication externe. Mais il ne faut pas se contenter de ces deux langues. Une société qui tient à favoriser la diversité culturelle est une société multilingue. 

Le multilinguisme comme levier de croissance international

Chaque langue vivante représente un levier de croissance et de créativité très puissant. 

  • Elle permet notamment de mieux conquérir un nouveau marché. 
  • Le croisement des langues est une qualité qui permet d’exploiter des nouvelles opportunités à l’étranger. C’est d’ailleurs pour cette raison que les grosses firmes privilégient le multilinguisme depuis quelques années.

CONCLUSION

Privilégier la différence culturelle dans votre processus de recrutement est l’une des meilleures solutions à la pénurie de talents qui existe actuellement sur le marché du travail. Mais cette option peut également apporter de nombreux avantages à la société à condition de prendre en compte certains paramètres à chaque étape du recrutement. Il est important que le candidat soit connecté à la culture du pays d’accueil et ses soft skills doivent correspondre à la culture d’entreprise.

Les candidats internationaux compétents, indépendants et ayant le sens de l’initiative sont ceux qui sont à suivre de près. Pour les attirer, il faut définir dans quel pays les recruter et rédiger une annonce claire et accrocheuse. Vous pouvez utiliser le web et un cabinet de recrutement international fiable dans le pays cible pour trouver le profil idéal. Attendez-vous à recevoir des CV bien différents de ce que vous lisez actuellement et que vous devrez scruter un à un pour augmenter vos chances de dénicher la perle rare.

Lors de l’entretien de présélection, assurez-vous de poser les bonnes questions pour savoir si le postulant correspond très bien au poste à pourvoir. Vérifier qu’il dispose des conditions administratives pour rejoindre votre entreprise est également indispensable. Si vous savez comment exploiter la diversité culturelle et le multilinguisme, votre société ne peut qu’en sortir gagnante.

Hunteed est la plateforme digitale de recrutement qui vous permet de diffuser vos besoins de recrutement en profils internationaux. Les cabinets de recrutement partenaires se positionneront alors en fonction de leurs viviers de candidats et vous présenteront un sélection de candidats adaptée à vos besoins.

Demander une démo
L'équipe Hunteed

Par L'équipe Hunteed

L’équipe Hunteed, c’est toute une palette d’experts avérés dans leur domaine. La somme de leurs talents ? La maîtrise du digital, la connaissance approfondie du recrutement, de la relation candidat et de l’approche commerciale des entreprises, en passant par la compréhension des enjeux propres aux consultants en recrutement.