Tribune

10 Utilisations novatrices de l’IA (Intelligence Artificielle) dans le recrutement

Par L'équipe Hunteed

Pour parvenir à recruter les meilleurs des candidats en 2020, les recruteurs doivent déployer des méthodes à la fois modernes et efficaces. En cela, l’utilisation de l’intelligence artificielle est fortement conseillée. Pour l’instant, seules quelques grandes firmes internationales ont adopté cette technologie dans le but de mieux gérer leur processus de recrutement. Si vous tenez à également franchir le pas et devenir un recruteur dans l’air du temps, capable de répondre aux besoins du marché du travail actuel, découvrez ici 10 utilisations innovantes de l’IA dans votre travail.

1. La rédaction d’une offre d’emploi par le Sentiment Analysis

Rédaction d'une offre d'emploi par le Sentiment Analysis

Également appelé Opinion Mining et traduit en français par analyse du ressenti, le Sentiment Analysis est une technologie de Machine Learning permettant de connaître le ton émotionnel d’une suite de mots et d’expressions. Le but est de comprendre les attitudes, les avis et les émotions qui se cachent derrière les termes analysés. Cette solution IA permet ainsi de rédiger des offres d’emploi accrocheuses pour capter l’attention des candidats et leur proposer des opportunités correspondant à leurs attentes.

2. Le sourcing autonome

L'intelligence artificielle au service du sourcing autonome

Le sourcing autonome est assurément une solution qui ne peut qu’aider les recruteurs à trouver les candidats qu’il leur faut. Ici, l’intelligence artificielle prend une forme d’algorithmes de filtrage servant à faire un meilleur ciblage en ligne. L’IA commence à enregistrer les compétences et les expériences requises pour le poste à pourvoir. Elle tient également compte de la situation géographique. Il ira ensuite chercher les profils correspondants en exploitant tous les CV en ligne (LinkedIn, CareerBuilder et autres sites d’emploi).

L’intelligence artificielle peut également vous permettre d’atteindre des candidats, actifs et passifs, répondants aux critères recherchés. Que ce soit grâce à un apport en sémantique, en prédictif, ou en programmatique, l’IA vous apportera des solutions pour recevoir des candidatures pertinentes et intéressantes. Vous ne perdrez pas de temps à diffuser votre annonce là où personne ne s’y intéressera. Et vous devez certainement savoir qu’en matière de recrutement, le temps c’est vraiment de l’argent.

3. Des robots d’entretien physiques

L'intelligence artificielle permet à des robots de faire passer des entretiens physiques

Eh oui, il est actuellement possible d’employer un véritable robot d’entretien pour vous aider dans votre processus de recrutement. Le robot combine traitement automatique du langage naturel et analyse des entretiens afin de définir les soft skills et la personnalité du candidat. Ainsi, vous ne risquez pas de recruter quelqu’un en fonction de son âge, son sexe, son physique ou d’autres paramètres qui n’ont rien à avoir avec la capacité d’occuper le poste.

Certes, l’application de ce type d’IA peut alléger le travail du chasseur de tête mais il faut quand même tenir compte de l’expérience candidat. Même si la technologie reste un grande allié du recruteur, il faut voir si les candidats sont à l’aise et se sentent valorisés en étant interrogés par une machine. Il serait en effet très pénalisant d’essayer de gagner du temps au détriment de l’expérience humaine.

Aujourd’hui, le Tengai Unbias se présente comme l’un des premiers robots d’entretien physiques et il est encore dans sa phase d’essai. En tout cas, Tengai a déjà eu du succès auprès d’une municipalité suédoise qui a pu recruter son coordinateur numérique grâce à l’intervention du robot.

Le robot Tengai Unbias
TNG – Tengai

4. L’analyse des conversations

Analyse des conversations grâce à l'intelligence artificielle

L’entreprise Metaview a déjà réussi à élaborer une intelligence artificielle d’analyse de conversations qui peut très bien apporter de nombreux avantages aux responsables des Ressources Humaines. La technologie enregistre des fichiers audio de vos entretiens d’embauche (téléphoniques, par vidéo conférence ou en face-à-face) et réalise par la suite une synthèse pour vous fournir des informations bien précises et exploitables.

Les informations tirées par cette application de l’IA vous permettent de mieux organiser vos interviews et de prendre de meilleures décisions de recrutement. Le logiciel vous aide à évaluer votre efficacité durant les entretiens, et donc à trouver les améliorations adéquates. Grâce à cette technologie, vous saurez également quelles sont les questions que les candidats posent le plus souvent. Ainsi, vous en saurez davantage sur leurs véritables attentes et interrogations. Si vous tenez à utiliser ce type d’intelligence artificielle, il est obligatoire d’informer les candidats qu’ils seront enregistrés et que les conversations seront analysées par un logiciel. Leur aval est indispensable.

5. La vérification des antécédents basée sur l’IA

Vérification des antécédents basée sur l'intelligence artificielle

Selon une étude menée par SHRM (Society for Human Resource Management), une association américaine d’experts de la gestion des ressources humaines, 78% des candidats mentent sur leur CV. Les mensonges les plus courants concernent les diplômes et les expériences. Étant donné qu’un recrutement raté peut coûter très cher à l’entreprise, une vérification des antécédents s’impose. La bonne nouvelle est que vous pouvez maintenant déléguer cette tâche fastidieuse à l’IA.

L’intelligence artificielle ne se contente pas de vérifier l’authenticité des diplômes et des expériences professionnelles, selon les pays dans laquelle elle est exploitée, elle peut également effectuer une vérification du casier judiciaire ou du permis de conduire. L’avantage est qu’elle offre une plus grande confidentialité vis-à-vis des candidats car personne ne saura en détails leurs antécédents. L’IA sélectionnera uniquement les profils avec un cursus professionnel satisfaisant et un passé judiciaire non compromettant. Comme exemple, nous pouvons mentionner Checkr, une société de vérification des antécédents qui utilise l’intelligence artificielle et le Machine Learning.

6. La vérification automatisée des références

La vérification automatisée des références

Bien que la vérification des antécédents et la prise de références ne soient pas la même chose, elles ont souvent lieu à peu près au même moment : vers la fin du processus de recrutement. Et tout comme la vérification des antécédents, celle des références peut être chronophage. Même si vous prenez le temps de contacter toutes les références, rien ne vous garantit que vous obteniez les informations qui vous intéressant. Il arrive également que les personnes que vous souhaitez contacter ne soient pas joignables, prises par leurs responsabilités.

Un outil de vérification des références basé sur l’intelligence artificielle peut vous faciliter la tâche et vous éviter de commettre certaines erreurs. Le logiciel automatise le processus et aide à rassembler toutes les informations pertinentes sur une seule plateforme. Jointl et Robin sont des exemples d’entreprises œuvrant dans le domaine de la vérification automatisée des références.

7. L’intelligence artificielle pour la mobilité interne

L'intelligence artificielle pour la mobilité interne

Recruter en interne peut être un excellent moyen d’économiser du temps et de l’argent. Cela réduit considérablement les coûts et les risques du recrutement. De surcroît, votre « nouvelle » recrue connaît déjà votre entreprise, ce qui signifie qu’elle sera directement opérationnelle et productive.

La mobilité interne est donc devenue une stratégie de recrutement de plus en plus courante. Pour la réussir, 44% des professionnels des RH souhaitent utiliser l’IA afin d’identifier avec certitude les meilleurs candidats internes. La bonne nouvelle est que certaines firmes comme IBM ont déjà réussi à mettre en place des logiciels permettant de réaliser ce souhait.

L’IA exploite les données, la reconnaissance des formes et la compréhension du langage naturel pour recueillir des informations sur les employés et leurs responsabilités au sein de la société. La technologie est alors en mesure d’offrir une meilleure évaluation des opportunités ainsi qu’une meilleure adéquation entre les compétences et les postes. En clair, l’intelligence artificielle recommande les salariés les plus compétents pour occuper des postes vacants.

8. L’IA pour évaluer les forces de l’équipe et combler les écarts de talents

L'intelligence artificielle pour évaluer les forces de l'équipe et combler les écarts de talents

L’une des tendances RH les plus suivies depuis quelques temps est le passage d’une concentration sur les individus à une concentration sur les équipes. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’adaptabilité est devenue un soft skill crucial, souvent exigé par les recruteurs. Avec l’intelligence artificielle élaborée par des entreprises spécialisées comme Teamscope, ce paramètre peut maintenant être très facile à vérifier durant le processus de recrutement.

L’outil associe l’analyse des données avec des tests scientifiques pour mieux comprendre les compétences humaines et relationnelles d’un candidat. Il utilise également le Machine Learning pour déterminer comment ces compétences impactent la collaboration et les performances en équipe. Une nouvelle recrue aura beau avoir le savoir-faire qu’il faut pour remplir ses tâches au sein de l’entreprise, elle n’y restera pas longtemps si elle ne parvient pas à s’intégrer dans son équipe. L’IA vous aide à éviter ce genre de problème.

9. Déterminer la rémunération d’une nouvelle recrue grâce à l’IA

Déterminer la rémunération d'une nouvelle recrue grâce à l'intelligence artificielle

Définir la rémunération et les avantages sociaux appropriés pour un profil fraîchement recruté revient un peu à résoudre une énigme. Dans les grandes entreprises, cette responsabilité incombe souvent à un responsable de la rémunération et des avantages sociaux. Mais dans les moyennes et petites entreprises, elle fait juste partie des tâches principales du Directeur des Ressources Humaines.

De nombreux facteurs sont à prendre en considération pour mener à bien cette mission : le salaire, les heures supplémentaires, les bonus et commissions, les congés payés, la couverture sociale, la retraite, etc. Tout doit être évalué pour proposer une grille de rémunération crédible par rapport au marché. Pour vous faciliter la tâche, vous pouvez utiliser un logiciel de calcul de la rémunération et des avantages sociaux.

Cette intelligence artificielle permet aux entreprises de prendre en compte les compétences et les données géographiques spécifiques lorsqu’elles évaluent des emplois à forte demande sur des marchés compétitifs.

10. L’automatisation des processus robotisés

L'automatisation des processus robotisés

L’automatisation robotisée des processus ou Robotic Processing Automation (RPA) permet de créer des robots par apprentissage du comportement d’un usager sur une interface graphique. En d’autres termes, il s’agit d’un logiciel pour automatiser vos tâches et vos activités de recruteur, ou du moins une grande partie.

Mais quelles tâches et activités, diriez-vous ? De la recherche de candidats à l’amélioration des campagnes marketing de recrutement, en passant par la planification des entretiens et le déploiement de chatbots, la technologie RPA peut être d’une très grande aide avant, durant et après le recrutement.

CONCLUSION

Afin d’augmenter vos chances de recruter les meilleurs candidats et de gagner du temps durant le processus de recrutement, vous pouvez recourir à l’intelligence artificielle. En effet, l’IA peut vous aider à rédiger une annonce percutante qui ne manquera pas d’attirer l’attention des candidats recherchés. Ensuite, vous pouvez déployer une autre technologie pour diffuser l’annonce au bon endroit. Il existe également des robots physiques capables de mener des entretiens d’embauche et de cerner la personnalité des postulants grâce à des algorithmes spécifiques.

En utilisant l’intelligence artificielle, les recruteurs ont la possibilité d’automatiser la vérification des antécédents et des références. L’IA vous apporte de nombreuses autres solutions pour rendre le process plus facile et plus rapide : la gestion de la mobilité interne, le calcul de la rémunération et des avantages sociaux, etc.

Hunteed est la plateforme digitale qui connecte les entreprises et les cabinets de recrutement.

Grâce à son algorithme de matching, la plateforme est capable de suggérer une répartition équitable et pertinente des besoins en recrutement confiés par ses clients aux différents cabinets de recrutement partenaires.

Demander une démo
L'équipe Hunteed

Par L'équipe Hunteed

L’équipe Hunteed, c’est toute une palette d’experts avérés dans leur domaine. La somme de leurs talents ? La maîtrise du digital, la connaissance approfondie du recrutement, de la relation candidat et de l’approche commerciale des entreprises, en passant par la compréhension des enjeux propres aux consultants en recrutement.