Repéré pour vous

Les 10 habitudes des recruteurs les plus performants

Par L'équipe Hunteed

La guerre des talents est une réalité à laquelle chaque entreprise doit faire face. Pour dénicher la personne qu’il faut pour un poste vacant, il ne suffit plus de diffuser une simple annonce dans des journaux et feuilleter les dossiers de candidatures reçus. Un directeur des ressources humaines souhaitant trouver la perle rare doit suivre les tendances et adopter la bonne attitude pour attirer les meilleurs talents vers sa société. Trouvez donc ici les 10 habitudes des meilleurs recruteurs du moment.

1. Exploiter les réseaux sociaux

Avec la pénurie de talents qui s’accentue avec le temps, un recruteur avisé doit aller chercher le talent qu’il lui faut au lieu d’espérer qu’il vienne à lui après la publication d’une annonce. Depuis quelques années, les réseaux sociaux sont devenus les canaux favoris des embaucheurs les plus efficaces. Le profil idéal est souvent un candidat passif déjà sollicité par d’autres sociétés ou travaillant à son compte. Les plateformes telles que LinkedIn et Viadeo sont très performantes pour repérer ce genre de talent.

En outre, les sites sociaux permettent actuellement de récolter un maximum de candidatures. Ce n’est d’ailleurs pas pour rien si plus de 50% des recruteurs les utilisent. Et tout porte à croire que ce taux augmentera avec le temps. À noter que les autres communautés comme Facebook et Twitter sont également à exploiter. Elles comptent plus de membres et permettent de se renseigner davantage sur les postulants.

2. Vérifier les diplômes et les références

L’immense majorité des candidats envoient des CV bien remplis, parfois même truqués, pour impressionner et mettre toutes les chances de leur côté. L’erreur commune à de nombreux responsable RH est de croire à tous les CV collectés.

Selon l’APEC ou Association Pour l’Emploi des Cadres, 6 recruteurs sur 10 incluent une présélection par téléphone dans leur processus de recrutement d’un cadre. Cette étape a pour objectif de mieux évaluer les meilleurs postulants.

Les DRH les plus exigeants demandent même aux candidats présélectionnés de passer différents tests et une mise en situation.

Il est également important de vérifier l’authenticité des diplômes et des références. Ceci prend du temps à priori mais permet de réduire considérablement les risques de faire une mauvaise embauche. Et cela vaut pour tous les postes vacants au sein d’une entreprise.

3. Effectuer un recrutement prédictif

Pour avoir la certitude de ne pas se tromper dans le choix d’une nouvelle recrue, le responsable se doit de mesurer le réel potentiel du candidat. En cela, le recours au recrutement prédictif est incontournable.

Fondée sur l’intelligence artificielle et sur le Big Data, cette méthode innovante est déjà utilisée par les recruteurs des compagnies de grande envergure. Elle permet notamment de sélectionner des individus qui ont le plus de probabilités de se montrer efficaces et engagés pour la société. Le recrutement prédictif offre également la possibilité d’évaluer de manière précise la compatibilité d’humeur d’un postulant avec le dirigeant.

Comment ça marche ? En établissant un portrait-robot du profil idéal avec des informations collectées auprès des collègues. Si un candidat possède 60% de similitude avec le portrait-robot, le recruteur peut le contacter pour passer à l’étape suivante. L’autre avantage de cette pratique est qu’elle peut réduire la durée du process de recrutement.

4. Bien cerner les qualités des candidats

Certes, les compétences et le savoir-faire doivent être de mise pour tenir un poste avec efficacité. Mais c’est loin d’être suffisant. La personnalité et le savoir-être sont tout aussi cruciaux pour s’intégrer dans une société. Les spécialistes parlent d’intelligence émotionnelle. Ainsi, il faut percer les soft skills d’un candidat qui vous intéresse.

Il faut donc accorder de l’attention sur ses traits de caractère et ses attitudes. Est-il créatif, dynamique, curieux, apte à travailler en équipe, à bien gérer son temps ? A-t-il le sens de l’écoute, le sens de la répartie et des priorités ? Il ne faut pas oublier qu’il est plus facile d’acquérir des compétences techniques que de changer un trait de caractère, d’où la grande importance de cette étape.

5. Organiser une journée de recrutement ludique

À l’heure actuelle, les candidats sont devenus de vrais clients que le recruteur doit séduire par tous les moyens. Dans ce sens, certaines grosses filiales consacrent une journée entière pour le recrutement. Les responsables mettent en place toute sorte d’animation pour divertir les intéressés tout en leur faisant passer des tests. Il y a des entreprises qui mettent à la disposition des candidats des services de massage, de coiffure, de maquillage, un bar à jus, etc. Le but est de leur faire découvrir votre univers professionnel de façon originale. C’est également l’occasion de découvrir leur personnalité.

6. Réaliser une gamification du recrutement

Voulez-vous dénicher un jeune talent ? Attirez-le avec une technique qui l’intéresse. La digitalisation du recrutement est en plein essor et offre aux DRH mille et une possibilités de capter l’attention des candidats potentiels. Et puisque les jeux vidéo en ligne ont le vent en poupe auprès des jeunes, des recruteurs ont trouvé l’astucieuse idée de lancer un recrutement sous forme de jeu. Les postulants se mesurent les uns aux autres et c’est à vous de choisir un format qui s’adapte à votre secteur d’activité.

Cette pratique permet, avant tout, de donner une image jeune et moderne à la marque. Par la même occasion, le recruteur peut avoir un aperçu sur la réactivité de chaque candidat, mais aussi sur sa capacité de concentration, sa rigueur, sa détermination, ses talents techniques et son sens de la créativité.

7. Rédiger une offre d’emploi accrocheuse

Si de nombreuses nouvelles tendances sont venues révolutionner les méthodes de recrutement, il y a des facteurs qui restent constants et indispensables. La rédaction d’une annonce attrayante, intéressante et facile à comprendre en fait partie. C’est la base même de toute embauche, le texte sera publié sur tous les supports et sur toutes les plateformes de recrutement choisis par le recruteur.

Description du poste, définition du profil recherché, tout doit être impeccable pour se démarquer de la concurrence. D’ailleurs, les responsables les plus avisés n’hésitent jamais à mentionner les formations professionnelles prévues pour les nouvelles recrues s’il y en a et cela fonctionne très bien. Vous pouvez aussi mettre en avant la renommée de votre entreprise, tous les avantages sociaux, etc.

Découvrez ici les top des astuces pour rédiger une offre accrocheuse.

8. Valoriser l’image employeur

L’image employeur n’est autre que la réputation d’une entreprise sur la manière de gérer son personnel. Un bon candidat, compétent, expérimenté, intègre et conscient de sa valeur ajoutée s’attèle toujours à comparer les entreprises et à se renseigner sur le cadre de travail qu’elles donnent à leurs ressources humaines avant de postuler.

Les employés parlent généralement de leur vie en entreprise à des proches et connaissances et c’est ainsi que l’image employeur est véhiculée.

Tout dépend donc de la manière dont le dirigeant et tous les cadres traitent les salariés en général. Une entreprise qui a une bonne réputation attire toujours plus les meilleurs talents. Il est de la responsabilité du DRH d’utiliser tous les outils possibles pour informer les candidats potentiels des avantages qu’apporte le fait de travailler au sein de son entreprise. Encore une fois, les réseaux sociaux sont efficaces pour y parvenir car il se peut que le bon candidat ne connaisse aucun de vos employés pour se faire une idée sur votre marque employeur.

9. Faire de l’Inbound Recruiting

L’efficacité de l’Inbound marketing à générer plus de leads n’est plus à prouver. C’est une technique commerciale  basée sur la compréhension du changement des comportements d’achat induits par la révolution numérique. Nous vivons à une époque où le client se renseigne d’abord sur des blogs, des forums, collectent les avis des consommateurs avant d’acheter. La méthode peut également s’appliquer au recrutement.

Les candidats potentiels s’informent constamment sur Internet pour savoir quelles sont les entreprises susceptibles de les embaucher. Pour faire plus simple, le candidat devient un lead et la gestion de la marque employeur équivaut au branding dans le cadre d’un Inbount Recrutement.

10. Poser les bonnes questions

Après avoir présélectionné les candidats les plus prometteurs, il faut passer par la case entretien d’embauche pour mieux les évaluer. Il s’agit donc d’une étape cruciale qui repose sur les questions posées durant le face à face.

Si le recruteur est à la recherche d’un expert, d’un talent rare, les interviews sous forme d’interrogatoire sont à éviter. Cela peut marcher pour un poste standard auquel des dizaines, voire des centaines de profils ont postulé mais pas pour un poste hautement qualifié.

Les questions ouvertes sont à privilégier pour déceler les points forts et les défauts du candidat. Les questions trop prévisibles du genre « Qu’est-ce qui vous a poussé à postuler ? » sont à bannir car le postulant donnera une réponse bien préparée qui ne permet pas au recruteur de bien mesurer sa véritable capacité. Il faut donc être inventif et original dans la formulation de vos questions.
Découvrez ici notre article complet à ce sujet Entretien d’embauche : quelles questions poser au candidat ? pour en savoir plus !

Les 10 Habitudes des recruteurs les plus performants

La routine des recruteurs performants

Voici donc à quoi peut ressembler une journée de travail pour un bon recruteur :

– 8 h : il arrive au bureau et check son LinkedIn et autres comptes de réseaux sociaux.
– 9 h : il appelle toutes les références mentionnées dans le dossier de candidature des postulants les plus intéressants.
– 10 h : il récolte les informations préalablement demandées aux collègues afin de dresser le portrait-robot du candidat idéal pour un nouveau poste vacant dans l’entreprise. Cette étape est cruciale dans le cadre d’un recrutement prédictif, elle peut donc prendre jusqu’à deux heures de temps, voire plus.
– 14 h : après la pause déjeuner, il passe à l’organisation d’une journée de recrutement ludique (lieu, date, etc.) et contacter tous les acteurs concernés.
– 15 h : il reçoit des candidats pour des entretiens d’embauche en prenant soin de poser des questions originales et efficaces pour cerner la personnalité et tester la réactivité de chaque postulant.
– 16 h : il lance un jeu vidéo en ligne pour la gamification de son recrutement.

CONCLUSION :

En conclusion, dénicher le profil idéal implique de mettre en place toute une stratégie de recrutement efficace. Pour cela, il faut suivre la tendance, aller là où se trouvent les meilleurs talents et leur donner envie de rejoindre votre équipe. Les recruteurs les plus performants profitent de l’essor du digital pour personnaliser et moderniser leur process. Ils restent également vigilants concernant les CV récoltés après la diffusion d’une annonce en consacrant plus de temps à la vérification des diplômes et des références. Et au moment de s’entretenir avec les candidats, ils posent quelques questions imprévisibles et courtes pour décerner leur personnalité et leur réactivité.

Une solution performante pour recruter un cadre avec efficacité et un gain de temps impressionnant est de faire appel aux services de Hunteed. Il s’agit d’une plateforme en ligne qui met en contact les recruteurs avec des cabinets de recrutement de confiance. Conscient du fait que trouver un cadre compétent qui s’intégrera sans la moindre difficulté à la culture d’entreprise est une mission complexe, Hunteed met à la disposition de sa clientèle des outils innovants de digitalisation du recrutement.

La plateforme, qui est accessible depuis tout type de terminal doté d’une connexion Internet, propose également un guide des questions à poser lors d’un entretien d’embauche. Et comme nous l’avons déjà mentionné plus haut, c’est un facteur essentiel du process. Un tableau de bord de suivi et d’évaluation de l’entretien est également offert. Le site est en étroite collaboration avec des grands experts en recrutement travaillant dans différents secteurs d’activité. Ils ont la capacité de déterminer les soft skills qu’il faut pour un poste déterminé. Hunteed permet aux recruteurs d’améliorer leur performance en toute facilité.

Demander une démo


L'équipe Hunteed

Par L'équipe Hunteed

L’équipe Hunteed, c’est toute une palette d’experts avérés dans leur domaine. La somme de leurs talents ? La maîtrise du digital, la connaissance approfondie du recrutement, de la relation candidat et de l’approche commerciale des entreprises, en passant par la compréhension des enjeux propres aux consultants en recrutement.